Image groupe de personne avec leur van aménagé

C’est bien vrai, le but ultime du Vanlife c’est de partir à l’aventure, se laisser aller et surtout de décrocher. Mais ne fais surtout pas l’erreur de croire qu’il est inutile d’être préparé. Laisse-moi te donner un petit coup de main pour devenir LE pro du Vanlife.

1. Faire un itinéraire.

Dans l’idéal, identifie quelques sites pour passer la nuit, des restaurants ou même des attractions incontournables, cela va te faciliter la vie. Évidemment, tu peux improviser, aller là où le bon vent te mène, mais n’oublie pas de planifier quelques détails. Au minimum, si tu vas en région éloignée assure-toi de bien repérer les stations-service sur le chemin pour ne pas avoir de mauvaise surprise. Si tu es du type plus organisé, jette donc un coup d’œil à nos itinéraires préétablis.

femme lisant une carte routière

2. Être sécuritaire.

Inutile d’être armé jusqu’aux dents, ce que j’entends par être sécuritaire c’est de prendre les précautions nécessaires. Amène ton téléphone cellulaire en cas d’urgence. Ne laisse pas traîner de nourriture trop près de ton van la nuit et pendant que tu y es barre tes portes. Plus important encore, respecte les communautés autour de toi ainsi que leur territoire. Le respect attire le respect.

une personne barrant une porte de véhicule.

3. Faire un budget.

Bien que minimaliste, le vanlife ce n’est pas gratuit. Outre le prix de location d’un van aménagé, il faut penser à l’argent nécessaire pour l’essence et la nourriture. Rajoute à ça les sorties et les activités et tu peux te monter une jolie petite facture. Il y a moyen de sauver de l’argent en dormant dans un stationnement du Walmart et en mangeant juste du pain, mais à la longue c’est redondant. À toi de voir.

pot rempli d'argent pour voyager.

4. Prendre des assurances.

Des assurances c’est la base. Une badluck, ça peut arriver à tout le monde et il ne faut surtout pas prendre ça à la légère. Lorsque tu loues un van aménagé, il y a toujours des assurances de base, mais rien ne t’empêche de rehausser ta couverture en prenant un forfait d’assurance plus complet. Renseigne-toi également pour l’assistance routière. Crois-moi, quand tu en as besoin, tu es bien content de l’avoir.

groupe de personnes changeant un pneu crevé sur leur van aménagé.

5. Profiter.

Une fois que tu as appliqué tous mes conseils, c’est maintenant le temps d’en profiter. Hakuna Matata!

femme profitant du vanlife
Clique ici pour réserver ton aventure!

Vous avez des questions concernant cet article, écrivez-moi!

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *